La lavande …

Plumes, pointes, palettes et partitions

”  Arbrisseau délicat, or bleu d’un clair vallon,
colorant les coteaux en moyenne montagne,
il plaît aux randonneurs sillonnant la campagne,
enivrés des senteurs portées par l’aquilon.

La romaine lavande imprégnait l’eau des bains,
ainsi que le peignoir vêtu par le baigneur.
Puis, l’or bleu provençal se montra grand seigneur,
en offrant ses bienfaits aux doctes carabins.

Le lavandin nouveau, la lavande des Alpes
expriment leurs couleurs en formant un épi,
variant du violet au doux mauve pâli,
fauchés de pieds touffus que l’ensileuse scalpe !

En final distillés par procédés divers,
ces épis aux humeurs très providentielles,
excellent dans le don d’huiles essentielles,
utiles pour des soins, des parfums, des desserts !

Lavande ou lavandin, leur charme est sans pareil.
en eux vit un symbole évoquant la tendresse,
et si vos cœurs blessés recherchent leur adresse,
ils la retrouveront où règne un chaud Soleil ! » Louis FONTAS (Poète…

View original post 2 altre parole

Autore: yourborderline

lavorare fa male alla salute

3 pensieri riguardo “La lavande …”

Rispondi

Effettua il login con uno di questi metodi per inviare il tuo commento:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...